top of page
  • Photo du rĂ©dacteurMarie-Liesse DE LASSUS

Waro : transparence sur l'impact environnemental d'un produit !

La BISE, c'est la Bonne Initiative de la Semaine !


L'objectif ? Mettre en avant des start-ups / des entrepreneurs qui innovent, au service de la transition ! đŸŒ±

👕 En quelques mots, pouvez-vous me prĂ©senter Waro ?


La mission principale de Waro est d’apporter de la transparence sur l'impact environnemental des produits. Nous sommes partis du constat que le consommateur avait trĂšs peu d'informations concernant l’impact environnemental d’un produit. Il nous a semblĂ© important de trouver un moyen de calculer cet impact et de communiquer dessus, pour que cela devienne un critĂšre de dĂ©cision pour les consommateurs au quotidien. En nous intĂ©ressant plus Ă  ce sujet, nous nous sommes rendu compte que ces informations n’étaient tout simplement pas disponibles, car souvent pas connues et maĂźtrisĂ©es par les entreprises. Cependant, pour permettre aux marques d’aller au-delĂ  de l’enjeu de communication sur l’impact environnemental d’un produit, nous voulions utiliser notre outil comme un levier d’action et d’aide Ă  la dĂ©cision pour permettre aux marques de rĂ©duire dans la durĂ©e l’impact environnemental de leurs produits.


Aujourd’hui, notre plateforme SaaS rĂ©pond Ă  ces problĂ©matiques identifiĂ©es. Notre outil permet Ă  la fois :

  • de gĂ©rer la traçabilitĂ© des informations produits

  • de mesurer et Ă©valuer l’impact environnemental d’un produit ;

  • de communiquer sur cet impact ;

  • de rĂ©duire son impact grĂące au module d’écoconception

Nous travaillons essentiellement sur 2 secteurs : le textile (mode, habillement, chaussures etc) et l’ameublement.

Nous accompagnons à ce jour une trentaine de clients et avons déjà analysé plusieurs milliers de références sur Waro.



👖 Qu’en est-il de l’industrie du textile ?

La mode est l’une des industries les plus polluantes de la planùte. Voilà quelques chiffres :

  • 4 milliards de tonnes d’équivalent CO₂ par an, ce sont les Ă©missions gĂ©nĂ©rĂ©es par l’industrie textile (vĂȘtements et chaussures). En 2050, le secteur textile Ă©met mĂȘme 26 % des Ă©missions globales de GES si les tendances actuelles de consommation se poursuivent.

  • 240 000 tonnes de microparticules de plastique (soit 24 milliards de bouteilles en plastiques) sont ainsi relĂąchĂ©es dans l’environnement chaque annĂ©e dans le monde.

  • On se dĂ©barrasse de plus 4 millions de tonnes de textiles en Europe chaque annĂ©e, dont 80% sont jetĂ©s dans la poubelle.


⚖ A quel cadre rĂ©glementaire les entreprises sont-elles soumises ?


Dans la loi Climat de 2021, une obligation d'affichage environnemental, pour tous les produits de consommation Ă  partir de 2026, a Ă©tĂ© votĂ©e. Cette obligation sera appliquĂ©e dĂšs 2024 pour les secteurs prioritaires du textile et de l’alimentaire. Les marques devront donc afficher dans quelques mois l’impact de leurs produits aux consommateurs, sous format d’un score environnemental. Ainsi, les entreprises sont dĂšs aujourd’hui invitĂ©es Ă  mesurer et Ă  communiquer sur cet impact.


Nos clients jusqu’ici viennent vers nous avec cette problĂ©matique du cadre rĂ©glementaire qui impose une mesure de l’impact d’un produit. Avec notre accompagnement dans cette transition, nous invitons nos clients Ă  aller plus loin que le cadre rĂ©glementaire, en les invitant justement Ă  utiliser les donnĂ©es sur les impacts d’un produit pour ajuster leur stratĂ©gie et anticiper le dĂ©veloppement des prochaines collections.


đŸŒ± Pouvez-vous m’en dire plus sur votre mĂ©thodologie ?


Pour mesurer notre impact, nous nous basons sur la mĂ©thodologie de l’analyse du cycle de vie (ACV) et les mĂ©thodologies imposĂ©es par la rĂ©glementation d’affichage environnemental (au niveau français dĂ©veloppĂ© par l’ADEME, au niveau europĂ©en le PEF (Product Environmental Footprint)). Elles permettent de mesurer l’impact environnemental d’un produit sur tout son cycle de vie, c’est-Ă -dire de l’extraction des matiĂšres premiĂšres jusqu’à la fin de vie du produit.


Nous allons donc tout d’abord nous intĂ©resser Ă  l’extraction des matiĂšres premiĂšres (matiĂšres et outils utilisĂ©s). Ensuite, nous allons regarder toutes les Ă©tapes de fabrication, dont la transformation de la matiĂšre premiĂšre, les Ă©tapes de transformations intermĂ©diaires et l’assemblage final. S’ensuit alors les Ă©tapes de distribution, c’est-Ă -dire l’acheminement du produit jusqu’au consommateur. Et enfin, nous prenons en compte la phase d’usage et la fin de vie du produit.


Par ailleurs, il est important de noter qu’avec l’analyse cycle de vie, nous ne nous concentrons pas seulement sur l’impact d'Ă©missions de GES que le produit implique, mais Ă©galement son impact sur la biodiversitĂ©, le cycle de l’eau etc.


GrĂące Ă  notre plateforme, nos clients peuvent facilement et rapidement collecter toute la donnĂ©e nĂ©cessaire pour leurs produits. Les impacts environnementaux sont ensuite automatiquement calculĂ©s en accord avec les mĂ©thodologies officielles. Une fois ces impacts identifiĂ©s, nous proposons plusieurs solutions pour faciliter la communication et aider les entreprises Ă  rĂ©duire leurs impacts en testant diffĂ©rents scĂ©narios une fois des modifications sur l’ACV du produit apportĂ©. Souvent, il s’agit de relocaliser la fabrication ou bien de passer par des matiĂšres plus respectueuses de l’environnement ou bien recyclĂ©es, sans pour autant rĂ©duire la qualitĂ© du produit.



💡 Qu’en est-il de l’enjeu de sensibilisation ?


Notre objectif est de faire de l’impact environnemental un nouveau critĂšre de dĂ©cision, Ă  la fois pour le consommateur et pour les Ă©quipes en interne. GrĂące Ă  notre accompagnement, nous intĂ©grons une solution de communication qui permet au client de communiquer avec plus de pĂ©dagogie possible sur les efforts faits pour sensibiliser le consommateur sur ces enjeux.


Nous mettons Ă  disposition des clients des QR codes sur lesquels ils pourront retrouver toutes les informations sur l’histoire et l’impact du produit. Nous les accompagnons tout particuliĂšrement sur le sujet de la communication, pour Ă©viter toute forme de greenwashing.


⚠ Comment suivez-vous la rĂ©duction d’impact du produit ?


Notre objectif est de permettre Ă  nos clients de devenir assez autonome sur la mesure de l’impact environnemental de leur produit, pour que, s’ils mettent en place des actions pour limiter leur empreinte, ils puissent facilement mesurer et communiquer dessus. Nous ne cherchons pas absolument Ă  le rĂ©duire Ă  leur place, mais, en fournissant les bons KPIs aux bonnes Ă©quipes, nous facilitons ce passage Ă  l’action pour les entreprises. Nous remarquons d’ailleurs que, une fois l’impact de leurs produits mesurĂ©s, les entreprises souhaitent souvent tout de suite rĂ©duire cet impact pour amĂ©liorer l’image de marque de l’entreprise et du produit.


Ainsi, en intégrant Waro dans leur stratégie, les entreprises peuvent :

  • MaĂźtriser facilement la traçabilitĂ© de leur produit ;

  • Communiquer avec transparence sur son impact auprĂšs des consommateurs ;

  • Alimenter leur stratĂ©gie RSE avec des donnĂ©es opĂ©rationnelles et pilotables.


 

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article !


👉 Pour en savoir plus sur sur Waro, c'est ici !


👉 Pour en savoir plus sur Entracte, c'est par là !


🩚 Entracte, c'est la solution d'accompagnement holistique et complĂšte au service de la transition Ă©cologique et sociale des startups, des PME et des ETI. đŸŒ± Vous souhaitez vous faire accompagner dans votre dĂ©marche de transition ?

👉 Prenez rendez-vous avec nos experts pour un appel gratuit et sans engagement autour de votre dĂ©marche RSE !


bottom of page